Les actualités
Lorsqu’un divorce par consentement mutuel n’est pas possible, il convient de saisir le Juge aux affaires familiales afin que celui-ci prononce le divorce par voie judiciaire, c’est ce que l’on appelle un divorce contentieux.

Quelque soit le type de divorce contentieux mis en œuvre, la procédure reste la même.
Celle-ci se déroule en deux temps :
  • Phase de tentative de conciliation :
    • Par requête l’un des époux, ou les deux, va demandé à ce qu’un juge l’autorise à introduire l’instance en divorce.
    • Le Juge va alors convoquer les deux époux à une audience dite de « tentative de conciliation » lors de laquelle il va auditionner séparément chacun des époux afin de s’assurer de leur volonté de divorcer.
    • Le juge va rendre une ordonnance aux termes de laquelle il va fixer les mesures provisoires dans l’attente du divorce.
    • Cette Ordonnance est valable pendant 30 mois.
  • Phase de prononcé du divorce :
    • L’époux le plus diligent fait délivrer une assignation en divorce à l’autre.
    • La procédure est écrite et l’avocat est obligatoire.
    • A l’issue de la procédure, le Juge aux affaires familiale va prononcer le divorce :
      • Soit pour altération définitive du lien conjugal,
      • Soit pour acception de la rupture du lien conjugal,
      • Soit pour faute.

Qu’est-ce que le divorce pour altération définitive du lien conjugal ?

Il est possible d'obtenir, le divorce pour altération définitive du lien conjugal.

Il suffit de prouver une séparation de fait depuis 2 ans, pour que le divorce soit acquis, et ce que le conjoint le veuille ou non, sans avoir à prouver de faute.

Ce nouveau divorce simplifie terriblement la procédure, évitant que le divorce ne perdure et que les conjoints ne se jettent des fautes à la figure. 

A partir du 1er septembre 2020, le délai ne sera plus de deux ans mais d’un an pour les procédures initiées à compter de cette date. 

Toutes les procédures initiées avant le 1er septembre 2020 continueront d’être soumises au délai de deux ans.
Prendre rendez-vous

Qu’est-ce que Le divorce par acceptation de la rupture du lien conjugal ?

A défaut de s’accorder sur les conséquences du divorce dans leur totalité, les époux peuvent à tout le moins accepter le principe du divorce. 

Cette modalité permet d’évincer les discussions relatives aux causes du divorce et de concentrer le débat sur les conséquences du divorce à défaut pour les parties d’avoir réussi à trouver un accord global. 

L’homologation d’un accord partiel des époux sur les conséquences du divorce reste toutefois possible.
Prendre rendez-vous

Qu’est-ce que le divorce pour faute ?

La faute est un motif de divorce.

Ainsi, le fait que l’un des époux ne respecte pas ses devoirs et obligation du mariage (adultère, violences conjugales, insultes justifie que le divorce soit prononcé. 

Attention, il est impératif que la faute soit prouvée.

Dans le cas contraire, l’époux demandeur au divorce pour faute sera débouté de sa demande.

Ainsi, il est impératif de rapporter la preuve des fautes commises, lorsqu’on invoque un divorce pour faute.
Prendre rendez-vous

Notre actualité

Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.